Man on a bike

ARVAL : RÉSULTATS SEMESTRIELS 2021

Stratégie 10 Sep 2021

ARVAL : RÉSULTATS SEMESTRIELS 2021

Rueil-Malmaison, 10 Septembre 2021

 

LEADER EUROPÉEN DE LA LOCATION LONGUE DURÉE1, ARVAL A POURSUIVI LA BONNE CROISSANCE DE SON ACTIVITÉ
FLOTTE LOUÉE : +6.4% vs. 30/06/2020
FORTE AUGMENTATION DE LA MARGE OPÉRATIONNELLE PORTÉE PAR LA CROISSANCE DE L’ACTIVITÉ ET L’ÉVOLUTION FAVORABLE DU MARCHÉ DU VÉHICULE D’OCCASION
MARGE OPÉRATIONNELLE: +29.3% vs. S1 2020
MAÎTRISE DES FRAIS DE GESTION AMÉLIORATION DU COEFFICIENT D’EXPLOITATION
FRAIS DE GESTION: +7.9% vs. S1 2020
COEFFICIENT D’EXPLOITATION: 46.7% vs 55.9% in S1 2020
BAISSE DU COÛT DU RISQUE
-30.8% vs. S1 2020 (-8 bp)2
FORTE AUGMENTATION DU RÉSULTAT NET
RÉSULTAT NET3: €334.6m (+59.3% vs. S1 2020)

Arrow

POURSUITE DE LA BONNE CROISSANCE DE L’ACTIVITÉ ET AUGMENTATION DU RÉSULTAT NET DÉMONTRANT LA FORCE DU MODÈLE ÉCONOMIQUE

 

Le Conseil d’Administration d’Arval Service Lease s’est réuni le 8 septembre 2021. La séance était présidée par Alain van Groenendael et le Conseil d’Administration a approuvé les résultats du premier semestre 2021 du Groupe Arval.

 

FORTE AUGMENTATION DU RÉSULTAT NET PORTÉE PAR LA POURSUITE DE LA CROISSANCE DE L’ACTIVITÉ ET L’ÉVOLUTION FAVORABLE DU MARCHÉ DU VÉHICULE D’OCCASION

 

L’activité d’Arval s’est encore bien développée au cours du premier semestre 2021 grâce à la qualité de ses services et à la force de son modèle économique : la flotte louée de véhicules a augmenté de 6,4 % par rapport à fin juin 2020, atteignant 1 416 777 véhicules, et ce malgré l’augmentation des délais de livraison pour les véhicules neufs en lien avec la pénurie actuelle de semi-conducteurs sur le marché. L’évolution de la flotte louée confirme la position de leader d’Arval sur le marché européen de la location longue durée multimarque avec services. La flotte louée aux clients Entreprises atteint 1 012 995 véhicules à fin juin 2021 (+3,3% par rapport à fin juin 2020). Le segment Retail a augmenté de 16,2 % par rapport à fin juin 2020, et représente 372 007 véhicules dont 31 % sont loués à des particuliers. La flotte en location moyenne durée a augmenté de 3,6% par rapport au premier semestre de 2020 et représente 31 105 véhicules. Les commandes ont continué à être à un niveau soutenu au cours du premier semestre 2021.

 

En tant qu’acteur responsable, Arval a développé en 2020 une stratégie ambitieuse en matière de RSE pour répondre aux enjeux environnementaux. Au cours du premier semestre 2021, Arval a continué à assumer son rôle de prescripteur de la mobilité électrique avec des véhicules électrifiés4  représentant 26 % des livraisons dans le monde. A fin juin 2021, la flotte louée du Groupe Arval comprenait 154 402 véhicules électrifiés, en hausse de 83.0 % par rapport à fin juin 2020.

 

Arval a continué de déployer son plan stratégique Arval Beyond au premier semestre 2021. Lancé en octobre 2020, ce plan entend faire devenir Arval l’acteur de référence du secteur de la mobilité durable. Il se décline en quatre offres : la mobilité multimodale au-delà de la voiture (360° Mobility), la technologie au service des clients (Connected & Flexible), des partenariats solides (Arval Inside) et le développement durable au coeur des préoccupations d’Arval (Good for you, Good for all). Dans le cadre du déploiement de son plan, Arval a lancé en 2021 de nouveaux services de mobilité : le Arval Mobility Hub (qui comprend des options de mobilité partagée – incluant : voitures, motos, vélos et solutions de micro-mobilité – disponibles dans les locaux des entreprises clientes d’Arval pour qu’elles puissent les mettre facilement à la disposition de leurs salariés) ; l’application Arval Mobility App (qui permet aux salariés de choisir les options de mobilité les plus adaptées à leurs besoins de déplacements) et Arval Mobility Consulting (une solution de conseil intégrée, conçue par Arval Consulting, qui aide ses clients à construire et à mettre en oeuvre une politique de transition énergétique et des nouvelles formes de mobilité).

 

Arval a également poursuivi la mise en oeuvre des partenariats signés en 2020, comme celui conclu avec SIXT dans plusieurs grands pays, ou avec UniCredit Bank en Autriche. Tous ces partenariats mettent fortement l’accent sur la digitalisation de l’expérience client et l’élargissement de la gamme de produits et de services avec des solutions de mobilité partagées, connectées et électrifiées. Arval a également acquis au mois de juin la totalité de la flotte en location longue durée d’Athlon en Suisse (750 véhicules ont été transférés à la filiale suisse d’Arval le 1er juillet 2021).

 

Au premier semestre 2021, la marge opérationnelle s’élève à 845,7 millions d’euros, en hausse de 29,3 % par rapport au premier semestre 2020, illustrant le bon développement de l’activité et l’évolution positive du marché du véhicule d’occasion.

 

La marge opérationnelle hors résultat sur cessions de véhicules, soutenue par la croissance de la flotte de véhicules loués, enregistre une hausse globale de 9,2 % : la marge opérationnelle leasing, à 358,8 millions d’euros, augmente de 17,1 % par rapport au premier semestre 2020 et la marge opérationnelle services s’établit à 320,9 millions d’euros, soit une hausse de 1,5 % par rapport au premier semestre 2020.

 

Le résultat sur cessions de véhicules atteint 166,0 millions d’euros au premier semestre 2021 (contre 31,5 millions d’euros au premier semestre 2020 où il était à un niveau bas du fait des premiers confinements). Le nombre de cessions augmente de 52,3% (171 102 véhicules vendus) par rapport à un niveau faible au premier semestre 2020. Le résultat sur cessions de véhicules bénéficie de l’évolution favorable du marché du véhicule d’occasion en termes de demande et de prix. Ce niveau élevé des prix des véhicules d’occasion, observé dans la plupart des pays, est lié à l’évolution de l’offre et de la demande dans un contexte de délais de livraison allongés pour les véhicules neufs : l’offre de véhicules d’occasion est pénalisée par le nombre plus faible de restitutions de véhicules par les clients, et la demande reste soutenue du fait d’une moindre disponibilité de véhicules neufs sur le marché.

 

À 394,8 millions d’euros, les frais de gestion du Groupe Arval enregistrent une hausse de 7,9% par rapport à un niveau bas au premier semestre 2020, en lien avec la croissance de l’activité et la mise en oeuvre du plan stratégique Arval Beyond. Le coefficient d’exploitation s’améliore : 46,7% en 2021 par rapport à 55,9% au premier semestre de 2020.

 

Le coût du risque, à 15,8 millions d’euros, est en baisse par rapport à un niveau élevé au premier semestre 2020 (22,8 millions d’euros) qui avait été marqué par la crise sanitaire. Il s’établit à 14 points de base5 de l’encours financier6 -8 pb par rapport au premier semestre 2020) avec une diminution de 7 pb sur l’activité Entreprises et de 15 pb sur l’activité Retail.

 

Le résultat d’exploitation du Groupe Arval, à 435,1 millions d’euros (contre 265,4 millions d’euros pour le premier semestre de 2020) augmente ainsi de 64,0%.

 

Les éléments hors exploitation représentent un montant de +6,6 millions d’euros (-0,4 million d’euros au premier semestre 2020).

 

Le résultat avant impôt augmente de 66,7% à 441,7 millions d’euros (265,0 millions d’euros au premier semestre 2020).

 

Le résultat net du Groupe Arval s’élève à 334,6 millions d’euros au premier semestre 2021 (210,0 millions d’euros au premier semestre 2020), en hausse de 59,3 %.

 

Le résultat net part du Groupe Arval s’élève à 325,0 millions d’euros, en hausse de 59,9 % par rapport au premier semestre 2020.

 

Cette solide performance, qui intègre le niveau actuel élevé du prix des véhicules d’occasion, reflète la force du modèle économique d’Arval malgré la pandémie ainsi que le succès de son activité de location longue durée de même que la diversification de ses clients, des pays où la société opère et de ses produits.

 

Le total du bilan fait apparaître une croissance de 6,3% par rapport à fin 2020 pour atteindre 28 133 millions d’euros fin juin 2021 en lien avec la croissance de la flotte louée (+6,3% par rapport à fin décembre 2020). Le total des fonds propres s’élève à 2 160 millions d’euros fin juin 2021, contre 2 072 millions d’euros fin 2020.

 

« L’activité d’Arval a de nouveau enregistré une bonne croissance au premier semestre 2021. Notre flotte financée est en augmentation de 6,4 % par rapport au 30 juin 2020, confirmant la position d’Arval en tant que leader européen de la location longue durée multimarque avec services. Soutenue par les prix élevés des voitures d’occasion, notre marge opérationnelle est en forte augmentation.

Les frais de gestion sont bien maîtrisés et le coût du risque est en baisse par rapport à l’année dernière où il avait enregistré l’impact de la crise sanitaire. Arval réalise ainsi au premier semestre un résultat net de 335 millions d’euros, en hausse significative par rapport à la même période de l’année dernière.

Arval a poursuivi au premier semestre la mise en oeuvre de son plan 2025, Arval Beyond, et déjà enregistré des réalisations substantielles en termes de livraison de véhicules électrifiés. Je tiens à remercier tous les collaborateurs d’Arval de leur engagement pour réaliser cette très bonne performance et atteindre nos objectifs ambitieux en 2025”, déclare Alain van Groenendael, PDG d’Arval.

 

Location longue durée multimarque

Calculé sur la base de l’encours financier moyen, où l’encours financier (données de gestion) représente la valeur de la flotte de location sur la base d’un amortissement financier, en points de base annualisés

Avant résultat net attribuable aux intérêts minoritaires

4 Véhicules à batterie électrique et véhicules hybrides
5 En pb annualisés
6 L’encours financier (données de gestion) représente la valeur de la flotte de location sur la base d’un amortissement financier

Afficher plus Afficher moins