Accueil > Profil > Espace presse > Lancement d’un hub innovation paiements

Lancement d’un hub innovation paiements

Lancement d’un hub innovation paiements

Vendredi, 31 mars 2017

D’importantes entreprises de divers secteurs industriels unissent leurs forces pour relever les défis liés à l’émergence de nouvelles habitudes des consommateurs


 

CaixaBank, Global Payments, Samsung, Visa et Arval créent un centre d’innovation pour développer les méthodes de paiement de demain

 

 

  • 5 millions d’euros seront investis dans la création du centre d’innovation pour les paiements basé à Barcelone, qui accueillera une équipe pluridisciplinaire et sera doté d’une structure propice à la réflexion collective, la créativité et l’innovation partagée.

 

  • Ce nouveau centre permettra aux partenaires de développer conjointement des solutions de paiement innovantes et de nouvelles expériences d’achat exploitant les technologies émergentes et répondant aux nouvelles tendances sociales.

 

 

Barcelone, le 30 mars 2017

CaixaBank, Global Payments Inc., Visa, Samsung et Arval ont uni leurs forces pour créer le Payment Innovation Hub, premier centre d’innovation en Espagne dédié au commerce et aux méthodes de paiement. Ce centre est l’un des premiers à rassembler différents leaders de l’industrie du monde entier pour mutualiser la recherche et le développement de solutions de paiement innovantes.

 

Le projet a été annoncé aujourd’hui à Barcelone au cours d'un évènement auquel participaient Juan Alcaraz, président de CaixaBank Payments et directeur général de CaixaBank, Frank Young, vice-président senior Global Product and Innovation chez Global Payments, Nathalie Oestmann, directrice de Samsung Pay Europe, Mark Antipof, directeur Customer Engagement chez Visa Europe et Christophe Conegero, directeur général New Business chez Arval.

 

L’objectif de ce centre d’innovation pour les paiements est d’offrir à la société les meilleures expériences utilisateurs d’achat et de commerce en ligne et hors ligne. Le centre, situé à Barcelone, se spécialisera dans la recherche de nouvelles solutions commerciales pour répondre aux habitudes émergentes des consommateurs.

 

En créant ce centre, ces partenaires seront amenés à collaborer sur des projets visant à générer des synergies et à favoriser la co-création et l’apprentissage, en se basant sur leur expérience en matière d’innovation dans leurs secteurs d’activité respectifs. Le centre sera aussi ouvert à la collaboration avec des sociétés extérieures (start-ups, PME et grandes entreprises) et des instituts de recherche afin de façonner ensemble les solutions des technologies de paiement de demain.

 

Des investissements s’élevant à 5 millions d’euros ont été alloués à la mise en place et au fonctionnement du centre pour les 3 prochaines années.

 


Un espace polyvalent pour une équipe pluridisciplinaire

 

Une équipe pluridisciplinaire dédiée à la recherche et au développement travaillera au centre d’innovation pour les paiements. Elle regroupera des techniciens purs et des spécialistes en analyse de marché, en business development et en marketing. Tout autre partenaire jugé nécessaire, individu ou start-up, pourra être associé à la conduite de projets spécifiques.

 

Trois domaines de recherche ont été identifiés :

 

  • Automobiles : recherche de solutions pour les voitures connectées
     
  • Habitat : innovation pour les applications domestiques, notamment liées à l’Internet des objets (IoT)
     
  • Commerce : projets permettant de faire évoluer l’expérience d’achat en ligne et dans les magasins.

 

 

Un espace conçu pour l’innovation

 

Le centre aura ses propres locaux, conçus sur mesure pour favoriser la réflexion collective, la créativité et l’innovation partagée, avec toutes les ressources et infrastructures requises.

 

Ses locaux comprendront des salles de réunion et des espaces de travail. Le laboratoire d’innovation constituera le point névralgique du centre, l’endroit où les projets seront mis à l’épreuve dans des conditions simulant la réalité. La structure sera équipée de tous les outils indispensables pour évaluer le comportement technologique, l’utilisabilité et la réponse des clients.

 

Le centre d’innovation pour les paiements possèdera également un espace pour la communication et la formation. Il inclura des salles de conférence et accueillera régulièrement des master class, ainsi qu’une zone spécifique pour les démonstrations et essais des dernières technologies.

 

 

Plusieurs leaders de l’industrie s’unissent pour travailler en équipe

 

L’objectif est de créer et d’asseoir un centre d’innovation en matière de solutions de technologie de paiement d’envergure internationale. Les entreprises associées dans cette initiative figurent parmi les plus innovantes du monde dans leurs domaines de spécialisation.

 

CaixaBank est le leader du marché espagnol dans le domaine des méthodes de paiement avec 15,3 millions de cartes en circulation, une part de marché en termes de chiffre d’affaires de 23,1 % et plus de 335 000 terminaux de points de vente (TPV) déployés, dont 90 % sans contact. En 2016, les cartes CaixaBank ont généré un chiffre d’affaires de 33,457 milliards d’euros chez les commerçants (soit 14,3 % de plus qu’en 2015) et 5,196 milliards d’euros pour les achats en ligne.

 

En outre, via sa filiale Comercia Global Payments, la part de marché de CaixaBank dans le domaine des TPV avoisine 27 %.

 

En 2016, le nombre de transactions chez les commerçants utilisant les TPV de la banque a augmenté de 17 % pour un total de 1,119 milliards d’opérations et un chiffre d’affaires de 40,881 milliards d’euros, soit 14 % de plus qu’en 2015.

 

CaixaBank a été reconnue internationalement comme la première banque au monde à avoir développé des initiatives innovantes clés en matière de méthodes de paiement au cours des dernières années. Son engagement pour l’innovation date de la fin des années 1970 et du début des années 1980 lorsque les premiers GAB et cartes ont été déployés en Espagne.

 

Ces projets incluent le partenariat de la banque avec Visa pour l’un des premiers lancements commerciaux en Europe de systèmes sans contact. CaixaBank possède désormais plus de 9,5 millions de cartes sans contact en circulation qui ont généré un chiffre d’affaires de 7,123 milliards d’euros en 2016. La réussite du système a ouvert la voie à d’autres projets innovants tels que les bracelets sans contact de Visa, un dispositif qui permet aux utilisateurs de porter à leur poignet leurs cartes de débit ou de crédit. La banque a également été l’une des premières en Europe à lancer les paiements mobiles et l’une des premières au monde à passer un accord avec Samsung permettant d’utiliser le service de paiement mobile Samsung Pay.

 

 

Global Payments Inc. (NYSE : GPN) est un important fournisseur mondial de services de technologie de paiement qui apportent des solutions innovantes inspirées des besoins des clients à l’échelle internationale. Le siège social de Global Payments se situe à Atlanta en Géorgie (États-Unis). L’entreprise compte plus de 8 500 employés dans le monde. Membre du S&P 500, Global Payments compte près de 2,5 millions de points de vente et traite près de 11 milliards de transactions soit un volume de 550 milliards de dollars. La société est présente dans 30 pays en Amérique du Nord, en Europe, dans la région Asie-Pacifique et au Brésil.

 

Avec près de 50 années d’expertise, la vaste gamme de solutions de paiement de Global Payments répond à toute une variété de besoins commerciaux physiques, en ligne et mobiles. Global Payments est un leader dans le domaine du développement de solutions mobiles sans contact telles que Samsung Pay et dans l’expérimentation de solutions innovantes visant à faire d’un smartphone Samsung un moyen de paiement en collaboration avec Visa. Global Payments s’est donné pour mission de développer la nouvelle génération de solutions commerciales. Ses actifs logiciels, leaders sur le marché, fournissent des services de paiement à une large variété d’industries, dont la restauration, l’éducation, le jeu et le commerce électronique vertical, l’entreprise étant associée à CaixaBank pour répondre aux besoins des clients en Espagne et à travers l’Europe.

 

 

Le système de paiement mobile Samsung Pay est réputé pour sa facilité d’utilisation, sa sécurité et sa disponibilité. Il est par ailleurs utilisable dans tous les établissements acceptant le paiement sans contact. Pour effectuer une transaction avec Samsung Pay, les utilisateurs n’ont qu’à faire glisser leur doigt sur l’écran de leur smartphone compatible et à scanner leur empreinte digitale pour payer.

 

Depuis quelques mois, Samsung Pay prend également en charge les cartes de fidélité, offrant ainsi aux utilisateurs l’accès à des programmes partenaires (magasins, stations-service, parkings, etc.) leur permettant de bénéficier d’offres exclusives, de réductions ou de lots à gagner, tout cela via un smartphone Samsung Galaxy compatible. Samsung Pay repose sur un vaste écosystème de partenariats internationaux et fonctionne avec les cartes de débit et de crédit de plus de 500 banques régionales et internationales importantes.

 

Visa gère le plus grand réseau de paiement de détail au monde et participe à la transformation du monde du commerce depuis près de 60 ans en apportant aux commerçants et aux consommateurs un moyen pratique et sûr de payer et de se faire payer. Aujourd’hui, avec l’évolution du secteur des paiements, de la carte plastique au numérique, et l’arrivée de nouveaux entrants aux côtés des acteurs traditionnels du paiement, la mission de Visa consiste à s’assurer que chaque dispositif, appareil ou accessoire connecté à Internet puisse devenir un vecteur sécurisé de commerce, indépendamment de l’endroit où l’on se trouve ou de l’appareil utilisé. 

 

En Europe, Visa contribue à cette mission à travers plusieurs de ses récentes initiatives. En février 2017, le centre d’innovation Visa de Londres a ouvert ses portes dans le quartier de Paddington Basin. C’est le plus grand centre d’innovation du réseau mondial de Visa. Il met à disposition de Visa et de ses clients un espace spécifiquement conçu pour s’engager, expérimenter et collaborer en utilisant la plateforme Visa Developer qui offre un accès libre à certaines des technologies de paiement les plus populaires de Visa. Le centre d’innovation pour les paiements offrira en outre à Visa une nouvelle opportunité de collaborer avec les leaders de l’industrie autour de concepts et de solutions à l’avant-garde de l’innovation actuelle en matière de paiement.

 

Visa a également annoncé l’extension des paiements mobiles dans plus de 12 pays européens d’ici la fin de l’année 2017 via le Visa Token Service. Introduit par Visa en 2015, le Visa Token Service est la technologie liée aux services de paiement mobile populaires tels qu’Apple Pay et Android Pay qui fournissent aux utilisateurs un moyen sécurisé pour charger et accéder à leur compte de paiement sur les appareils mobiles. Cette technologie constitue la pierre angulaire de la vision de Visa concernant l’Internet des objets (IoT) qui consiste à garantir des échanges commerciaux faciles et sécurisés sur n’importe quel objet connecté tel que les téléphones, les tablettes, les accessoires portables et même les voitures et les appareils électroménagers.

 

 

Filiale du groupe BNP Paribas, Arval est aussi l’un des plus importants opérateurs de solutions de mobilité au monde. L’entreprise s’est depuis toujours engagée pour une mobilité durable et une utilisation avant-gardiste des environnements numériques s’appuyant sur une technologie innovante.

 

L’esprit d’innovation et d’entreprise est ancré dans les gènes d’Arval. Ainsi, en 2013, Arval a commencé à développer une solution télématique complète et exclusive appelée Arval Active Link, qui sera lancée par la suite en 2015 et mettra une technologie révolutionnaire au service des clients et prospects, apportant des solutions concrètes à des tendances sociales et environnementales.

 

Cette première incursion dans l’univers de la connectivité et de l’innovation ouvre la voie aux solutions de mobilité de demain. Il existe actuellement de nombreuses initiatives visant à actualiser et améliorer les outils existants tout en mettant au point des solutions et des services nouveaux et prometteurs pour les clients et les prospects. Ce travail a déjà commencé, mais réussir à explorer de nouveaux horizons est toujours plus facile au sein de partenariats avec des entreprises leaders de leurs marchés respectifs. Cela permet de partager des points de vue et d’apprendre les uns des autres, tout en acquérant des connaissances et en façonnant la mobilité de demain.

 

La relation solide développée par CaixaBank et Arval, qui ont uni leurs forces en 2011 pour proposer avec succès une solution de location de véhicules, en est la parfaite illustration.

 

La stratégie et les investissements d’Arval sont conformes au désir exprimé dans le plan de développement d’activité de BNP Paribas de mettre l’accent sur la transformation numérique.

 

La combinaison de ces deux aspects fait d’Arval un partenaire naturel au sein de ce nouveau centre d’innovation, offrant ainsi l’occasion de travailler avec 4 acteurs essentiels et de découvrir, expérimenter et apprendre.

 

Arval est une filiale de BNP Paribas spécialisée dans les solutions de mobilité. Elle fournit des solutions complètes à de grands groupes internationaux, des PME et des professionnels, les aidant à optimiser la mobilité de leurs collaborateurs et à externaliser les risques liés à la gestion de flottes, tout en bénéficiant de conseils d’experts et d’une qualité de service exceptionnelle. La société emploie plus de 6 400 personnes, opère dans 28 pays et possède une flotte de 1 028 142 véhicules loués en Europe, faisant de l’entreprise le leader du marché européen (décembre 2016).

 

Arval est un membre fondateur de l'Element-Arval Global Alliance, le partenariat stratégique le plus durable de l'industrie de la gestion de flottes dont il est le leader mondial avec 3 millions de véhicules dans 50 pays. Au sein du groupe BNP Paribas, Arval est intégré au domaine d’activité Retail Banking. Arval opère depuis 1996 en Espagne où elle emploie plus de 500 personnes. Avec plus de 89 000 véhicules actuellement loués en Espagne, l’entreprise est l’opérateur principal du pays. La société a par ailleurs reçu les certifications ISO 14000 et 39001 en Espagne.